Prestashop est dans ces temps, le CMS e-Ccommerce le plus utilisé par les commerçants. Comme toute plateforme, il est important de faire les bonnes configurations, car même si de base, les classiques du SEO sont présents, il faut malgré tout faire les bons choix. A noter tout de même que certains développements devront être spécifiques afin d’obtenir la meilleure machine de guerre pour votre SEO.

Nous aborderons, dans un premier temps, les fameux classiques du SEO en vous décrivant la manière dont vous devrez configurer votre CMS afin de le rendre SEO Friendly. La seconde partie abordera les optimisations les plus avancées.

Cette Solution open source créée en 2005 représente 6% des parts de marché dans le monde. Sur le territoire français, 40% des sites e-Commerce utilisent ce CMS ce qui en fait le leader de la solution en France.

Cette Solution présente plusieurs avantages pour les commerçants qui facilitent à la fois la gestion au quotidien des besoins d’un vendeur, dont le SEO.  

En 2019, la solution a sorti la version 1.7 qui a apporté des changements majeurs, dont le développement sous le framework Synfony (transition Smarty vers Twig). Un second article sera dédié aux impacts SEO de cette Solution.

Sous le capot de Prestashop

Dans sa version 1.6.1.6, Prestashop tourne sur un serveur web sur lequel PHP 5.2 ou plus et MYSQL 5.0 ou plus sont installés. Le générateur de template est Smarty. La recommandation est d’installer le CMS sur un serveur Unix avec Apache 1.3 ou plus et de disposer au minimum de 64 Mo de RAM.
Éviter les hébergeurs mutualisés trop limités en ressources au risque d’avoir des ralentissements qui impacteraient l’expérience utilisateur et le crawl des moteurs de recherche, impactant votre SEO. Vous pouvez utiliser des modules pour améliorer la performance comme MemCached, côté serveur. D’autres modules payant ou gratuit permettent de customiser votre solution.

Fonctionnalités SEO dans Prestashop

Prestashop intègre nativement des fonctionnalités SEO. Voici lesquelles…

Fig 1 : Vue depuis le Back Office

La première partie est consacrée à la liste des pages template par défaut : page d’accueil, page promotions, page marque…  
Chaque ligne  est administrable pour configurer une URL.

Fig 2 : Back-Office – préférences > SEO & URLs

On peut remarquer les colonnes « Titre » et « URL simplifiée », éléments majeurs pour le SEO, qu’il est possible, voire même recommandé, de modifier afin d’éviter  l’indexation d’informations issues de champs renseignés par défaut. Cela évite le genre de résultats dans les SERPs illustré par la figure 3.

Fig 3 : Exemple de balises meta non optimisées et indexées dans Google

Il est important de modifier et optimiser les balises meta et URL de ces pages en raison de leur poids SEO. En effet, ces pages sont souvent liées depuis le footer ou le header et sont donc très explorées par les robots.

Fig 4 : Exemple d’un Footer Prestashop

Sur un site e-Commerce, il est bien-sûr difficile de faire l’impasse sur ce type de page.  La recommandation SEO est d’optimiser les meta et les URL afin de se différencier des innombrables boutiques en ligne sous Prestashop et qui ont toutes la même structure par défaut.

Fig 5 : Modifier la page d’accueil : champs titre et meta description.

La meta mots-clés n’est pas ou plus pris en compte par Google, Bing et Yahoo mais peut (encore !) servir le SEO sur Yandex  (Russie).

Fig 6 : Autre exemple avec la page Promotions : champs titre et meta description + modification de l’URL pour se différencier.

Configuration des URLS

Fig 7 : Configuration des URL de la boutique

Ici, 2 options sont importantes à configurer. La première concerne l’activation de la réécriture des URL. Par défaut, Prestashop génère des URL au format : www.monsite.com/index.php?id_product=3&controller=product

Ce qui correspond dans cet exemple à une URL produit. Afin de rendre plus « SEO friendly » les URL pour les robots d’exploration, il est vivement recommandé d’activer l’option avant la mise en production de la boutique. La fonction URL simplifiée fonctionnera uniquement si rewrite_module sous Apache est activé.

La deuxième option concerne la redirection vers des URL canoniques. Cette option est incontournable en SEO  pour gérer la multicatégorisation des produits et la navigation à facette qui génère de nombreuses URL en duplicate content.

Format des URL

Chaque champ correspond à un format d’URL de template (catégorie, produit…). Vous pouvez ici modifier les variables. On peut constater que Prestashop utilise une clé unique par URL, représentée par {id}. L’ID est obligatoire dans les URL Prestashop donc inutile d’essayer de le supprimer cela va faire planter votre site.

Fig 8 : Personnalisation des formats d’URL

La question de l’ID dans les URL a souvent fait débat sur le forum de la communauté Prestashop. A défaut de le supprimer  pour obtenir l’URL parfaite, il est tout à fait possible de basculer l’ID à la fin. Cela  permet de prioriser à l’exploration, un chemin d’URL vers un mot-clé et non vers un nombre.

Génération du robots.txt

La dernière option disponible est de pouvoir générer le fichier robots.txt.

Fig 9 : Bouton pour générer le robots.txt

Le fichier robots.txt est plutôt bien configuré par défaut. En revanche, dès lors qu’une boutique Prestashop est customisée (développement de nouveaux templates de pages par exemple), il est important de surveiller l’exploration de votre fichier via Google Search Console et d’utiliser l’outil de test de robots.txt afin d’y amener des correctifs éventuels. Si vous modifiez manuellement le robots.txt, n’oubliez pas que si vous le regénérez depuis le back- office, il sera écrasé par le nouveau.

Optimisation SEO – catalogue

De la même manière que les pages template de la boutique, Prestashop propose un mode édition pour chaque fiche produit, catégorie… qui permet de remplir des informations SEO.

Fig 10 : Edition des balises meta d’un produit

Prestashop et performance

Au-delà des fonctionnalités purement SEO, il existe d’autres éléments que vous pouvez piloter à partir du back-office, notamment la performance du site. Pour cela, il suffit d’aller dans « Paramètres avancés > Performance > Smarty » et « Paramètres avancés > Performance > CCC (CONCATÉNATION, COMPRESSION ET MISE EN CACHE) ».

Fig 11 : Réglages Smarty

Les réglages par défaut conviennent pour une boutique en production. Si vous  effectuez des modifications majeures de template et que vous souhaitez servir aux internautes la dernières version de votre site, il est recommandé de forcer la  compilation et de la maintenir quelques heures.

Maintenir également l’option « vider le cache chaque fois qu’il y a une modification », ainsi vos pages seront rafraîchies dès qu’une nouvelle modification est détectée.

Fig 12 : Fonctionnalités désactivables

Prestashop propose des options par défaut, lesquelles si elles ne sont pas utilisées pour gérer votre catalogue ou vos client peuvent être désactivées.

Fig 13 : Concaténation, compression et mise en cache

Stores -> Configuration -> Catalog -> Search Engine Optimization (1). Concernant les balises canoniales précisant à Google l’URL source d’un contenu (le contenu canonique), vous avez la possibilité de la configurez là aussi dans Magento

La figure 13 propose des paramétrages qui vous permettent d’optimiser davantage les performances de votre boutique : système de cache pour les CSS, javascripts, compression de scripts… Attention de vérifier que la boutique fonctionne bien et que l’affichage du template est conforme. Il est recommandé de le faire pas à pas.

En bas de la page des réglages, une option « Cache » est désactivée par défaut. Il est recommandé de l’activer.

Prestashop : modules SEO et thèmes

Nativement, et comme vous avez pu le constater ci-dessus, la solution Prestashop intègre des fonctionnalités de base en SEO. Elles restent finalement assez sommaires.

Pour aller plus loin en SEO Prestashop, il est nécessaire de se pencher sur d’autres aspects que les simples fonctionnalités du CMS, notamment les modules SEO et le thème.

Comme pour de nombreux CMS e-commerce, une place de marché propose une multitude de modules complémentaires dont une section orientée optimisation SEO. , entre autres, de travailler le maillage interne de sa boutique, de faciliter l’intégration de Rich Snippets, la gestion   des contenus, ou bien encore l’édition auto des balises meta…

Les modules sont développés soit par l’éditeur soit par des développeurs indépendants certifiés ou des agences partenaires. Le forum Prestashop est le meilleur endroit pour sourcer de l’information sur un module spécifique. A noter que des modules, gratuits pour certains, sont proposés en dehors de la plate-forme, mais sans la garantie de conformité que l’éditeur impose dans sa place de marché.

Avant de vous lancer tête la première dans l’installation d’un de ces modules, il est recommandé de bien comprendre son fonctionnement et de le confronter à  vos objectifs SEO. Les modules promettent trop souvent des automatisations de tâches SEO associées à des résultats rapides ! Ne vous faites pas berner. N’oubliez pas que les modules sont avant tout un business modèle additionnel pour Prestashop…

Modules SEO populaires :

  • Easy SEO permet l’édition en masse des balises meta et attributs Alt des images.
  • SEO internal linking qui, comme son nom l’indique, est orienté autour de l’optimisation de votre maillage interne.
  • Module SEO 404/301 pour gérer au mieux l’obsolescence de votre catalogue (produits non disponibles).
  • Advanced Search 4  pour gérer efficacement la navigation à facette.

Cette liste n’est bien sûr qu’un aperçu des innombrables modules disponibles.

Le thème Prestashop que vous allez choisir (un thème prêt à l’emploi ou un thème customisé) ne doit bien sûr pas être négligé. Temps de chargement, caractère Mobile- Friendly, il impactera également de manière directe vos performances SEO.

En conclusion

Dans l’ensemble, Prestashop fournit les fondamentaux du SEO. En respectant
rigoureusement la procédure d’installation et de configuration par défaut, une boutique sous Prestashop a toute capacité à bien s’indexer.

En fonction de vos objectifs, de la complexité de votre site, de la richesse et de la profondeur de votre catalogue produits, vous aurez des choix à faire qui impacteront nécessairement le SEO. La mise en place d’une navigation à facettes, l’intégration de schema.org, la gestion des images sont autant de sujets qui soulèveront des questionnements : développement spécifique, achat d’un module prêt à l’emploi… Il n’y a pas de solution miracle.

Sachez au final que la customisation d’un CMS (intégration, développement spécifique, pages personnalisées non natives…) impacte le fonctionnement de base et peut être à l’origine de dysfonctionnements SEO. Afin de sécuriser au mieux les performances de votre site, il est recommandé de bien évaluer les changements à mener, surtout pour une boutique existante qui dispose déjà d’un positionnement dans les moteurs de recherche.

SEO avancée pour Prestashop

De par la grande utilisation du CMS en Open Source, une grande communauté de développeurs, d’intégrateurs et de designers, développent de nouveaux modules et template customisés sur mesure, assez régulièrement. Ainsi, vous aurez toujours la
possibilité de retrouver de l’aide sur les forums ou à travers de modules (Addons) disponibles sur le site de PrestaShop ou d’autres sites éditeurs.

Néanmoins, ces modules viennent alourdir le fonctionnement de votre CMS et il est important de vérifier à la fois que le besoin soit couvert, que la solution soit régulièrement mise à jour et qu’elles n’impactent pas trop vos performances. Le développement sur mesure en custom d’une solution restera toujours la meilleure solution, mais aussi la plus onéreuse.

Sommaire : 

  • Édition en masse ou automatique des balises métas
  • Gestion de la duplication de contenus
  • Optimisation de la navigation à facettes
  • Générer des pages de contenus
  • Gestion des stocks et SEO : 301, 302, 404,…
  • Optimisation du maillage interne : ventes croisées, produits associés, maillage entre contenus avec module ou manuel
  • Performance : chargement des pages (système de cache)

Génération en masse de vos balises métas SEO

Les balises SEO sont la base du référencement et vous devez y attacher une attention toute particulière. Bien évidemment, sur un e-commerce qui commence à cumuler plusieurs milliers de produits, la rédaction de ces balises devient vite chronophage.  Prestashop propose tout de même une fonction d’import CSV pour renseigner en masse les données de son catalogue y compris les balises SEO. Attention, vous devez y préciser les ID de vos produits avec les balises sinon, vous créerez de nouvelles pages produits.

À partir de plusieurs centaines voire de milliers de produits, l’automatisation est une option. Pour la mise en œuvre, il existe des modules peu onéreux comme Easy SEO  qui permet d’éditer des règles d’autocomplétion des balises Metas à l’aide de variables prédéfinit : {product_name}, {description}, {category},… Le module n’empêche pas d’éditer manuellement, pour plus de maîtrise SEO, le contenu des balises Metas au cas par cas. Pour cela, il y a une fonction qui empêche l’autocomplétion des balises déjà renseignées. Le module Easy SEO propose une fonctionnalité supplémentaire pour gérer les attributs ALT des images, balise importante notamment pour l’acquisition de visiteurs via la recherche images, comportement en e-commerce pouvant atteindre une part de source de trafic significative comme le montre cet article du JDN.

Nativement dans Prestashop, le champ « légende » d’une image est utilisé pour compléter la balise ALT et la balise Title image qui s’affiche au survol en infobulle. Si l’on souhaite contextualiser une image pour le SEO, on sera vite limité. Il peut être pertinent de différencier, par un petit développement sur mesure, ces deux balises afin d’avoir plus de liberté de langage pour optimiser le ALT image.

A noter que Prestashop, en tant qu’éditeur propose un module SEO similaire qui intègre la création de meta-tags OpenGraph et Twitter Card.

Gestion de la duplication de contenus

En e-commerce, les contenus dupliqués sont fréquents. Par exemple, le système Prestashop peut générer des formats d’urls avec paramètres et nativement le balisage canonique n’est pas présent. Pour remédier à ce problème, il existe 2 méthodes : 

  • Une customisation qui consiste à insérer dans le header.tpl du thème de la boutique quelques lignes de codes pour renvoyer automatiquement une balise canonique vers l’URL représentative. Exemple d’intégration ici. Attention de bien vérifier votre thème Prestashop, certains intègrent nativement la fonction.
  • L’utilisation d’un module dédié  qui intègre des fonctionnalités complémentaires comme la personnalisation d’une URL canonique.

En complément de la gestion des balises canoniques, une autre fonctionnalité pour mieux maitriser les contenus SEO stratégiques est l’implémentation de la directive noindex / nofollow sur certaines pages de votre boutique. Là encore, il y a la méthode de la customisation qui consisterait à développer une fonction en back-office catalogue pour activer le balisage, disponible pour chaque type de page : catégorie, produit, cms,… Ou utiliser un module spécifique. 

Optimisation de la navigation à facettes

Une navigation à facettes mal gérée dans un site e-commerce peut être très nuisible en matière de SEO. Si des règles strictes ne sont pas définies avant de lancer sa boutique et selon le fonctionnement de la navigation à facettes il n’est pas rare de découvrir un taux élevé d’URLs générées depuis le système de filtre qui sont indexées par les robots d’exploration. La grande majorité de ces URLs ont une faible valeur SEO et génèrent peu voire pas d’audience. La règle la plus répandue et la configuration par défaut du module natif de Prestashop sont de bloquer à l’exploration les URLs générées par le système de filtre.

Fig 14 : Vue de la configuration du module natif navigation à facettes

Bloquer à l’exploration toutes les URLs est assez radical, car il peut être stratégique en SEO de laisser ouvertes à l’indexation certaines URLs qui combinent des critères de tri pouvant être liés à des recherches utilisateurs dans les moteurs. Le bon compromis est donc de définir les URLs SEO et celles qui n’ont pas de potentiel. Le module Advanced Search propose une navigation à facettes optimisée pour le SEO et pour les utilisateurs. Le module permet de régler sur quels critères de filtres on souhaite générer des URLs en « dure » qui seront ouvertes à l’exploration et l’indexation.

Fig 15 : Vue de la configuration du module Advanced Search pour les pages SEO

Côté utilisateur, ce module de navigation à facettes en AJAX rend l’utilisation très rapide. En termes de paramétrages, ce module qui est « un système dans le système » offre de nombreuses possibilités : zones d’emplacement, mise en page, style CSS, champs de texte;

Générer des pages de contenus

Le contenu est un des leviers incontournables pour développer le référencement de son site, c’est encore plus vrai pour une boutique en ligne. Sous Prestashop la fonctionnalité native est d’éditer des pages « CMS ». Cette fonction permet de créer des pages et des catégories de contenus. Elles ont un poids SEO significatif pour les robots d’exploration.

Fig 16 : Vue de l’édition d’une page CMS – Exemple pour un guide d’achat

Le nombre de pages CMS que l’on peut créer n’est pas limité, il faut juste prendre en compte la bonne organisation des pages dans des catégories et leur distribution dans le site. L’intérêt étant de créer du maillage vers ces pages qui elles-mêmes comportent du maillage vers les zones catalogue stratégiques. Pour avoir personnellement mis en place une stratégie de contenus/maillage via la fonctionnalité CMS de Prestashop, en SEO ça fonctionne !

Côté modules orientés « contenus », il y a de quoi faire : 

Quelques exemples de modules,

  • Création de blocs de contenus qui se greffe à différents emplacements du template avec le module multi HTML Block.
  • Intégrer un système de blog qui permet de capitaliser le SEO de contenus au sein même de l’environnement Prestashop.
  • Module pour gérer une FAQ produit.

Gestion des stocks et SEO

Un catalogue c’est  vivant! Produit en rupture de stock, collection en fin de vie, catégorie obsolète… ces cas de figure sont des contextes SEO à traiter au cas par cas. Il est important de prendre en compte tous les cas de figure et d’appliquer des règles de codes réponses http adaptées.

Exemples de cas de figure :

  • Un produit est en fin de vie et ne sera pas remplacé, et son url était positionnée, recevait des liens externes = Redirection 301 vers la catégorie parente
  • Un produit n’existe plus et son url n’était pas positionné = Code réponse 404 
  • Un produit est indisponible et son réassort n’est pas avant plusieurs semaines = maintien du produit en code 200  avec contenu personnalisé du type « m’avertir quand le produit est disponible ».

Cette liste peut bien sûr être complétée avec d’autres cas de figure selon le secteur et la typologie des produits.

Pour gérer au mieux la distribution des URLs il existe des modules de redirection, sachant que nativement Prestashop ne gère pas cette fonctionnalité. Là encore, il est important de bien étudier les options de chaque module pour valider qu’il répond à votre besoin.

Fig 16 : Exemple d’une interface de module de redirection

Optimisation du maillage interne

Le maillage interne est un levier important en SEO. Plus vos pages sont distribuées, plus les robots d’exploration sont susceptibles de mieux parcourir votre site. Conséquence directe : une meilleure indexation des pages qui entraine mécaniquement plus de visites sur votre boutique. Le maillage naturel d’une boutique Prestashop sera naturellement construit sur la base du catalogue avec une logique d’arborescence de type Page d’accueil > Pages catégories > Pages produits. Pour augmenter le maillage depuis une page produit, la fonctionnalité native de Prestashop que l’on peut « détourner » est l’option « accessoire » disponible depuis l’admin d’une fiche produit. Cette fonction initialement prévue pour associer des accessoires à un produit permet d’appeler des liens complémentaires au sein même de la page produit.

Fig 17 : Utilisation de la fonction « Accessoires » depuis l’administration d’un produit
Fig 18 : Vue depuis le front-office sur une page produit après avoir associé d’autres produits

Après avoir changé le titre du bloc « Accessoires » on dispose d’une fonction rapide pour créer du maillage depuis les pages produits.

L’autre levier du maillage est aussi d’exploiter via la création de pages CMS (évoqué plus haut) l’intégration de liens dans les contenus vers les pages de sa boutique que l’on souhaite pousser en SEO.

Générer du maillage à partir de modules :

Performance : chargement des pages

Plus les pages de votre boutique se chargent rapidement, plus les robots explorent d’urls. Simple à comprendre pas toujours évident à mettre en œuvre. Un CMS comme Prestashop est assez gourmand en ressources serveur, cela se vérifie d’autant plus si vous devez gérer un catalogue en ligne volumineux. Il sera donc préférable de choisir une option d’hébergement adaptée et suffisamment performante afin d’éviter les temps de réponse trop longs. Au-delà de l’impact SEO, .

Nativement Prestashop intègre des fonctionnalités pour optimiser les performances. En complément, des modules ont été spécialement conçus pour aller plus loin dans l’optimisation des temps de chargement.

Exemple de modules dédiés performances :

À noter qu’il est préférable de bien vous renseigner au préalable sur les fonctionnalités de ces modules. Vous pouvez aussi travailler sur la configuration du système de cache de votre serveur.

En conclusion

Le SEO d’une boutique e-commerce ne se fait pas en 1 journée, avec une boutique Prestashop, la première étape est la qualité d’indexation de son catalogue, est-ce que mes catégories et les produits associés sont bien indexés ? Est-ce que je détecte des URLs non SEO dans les SERPs (variables, facettes,…), est-ce que mes Title et Metas description sont correctes,… il est important de challenger toute une liste de points pour ensuite s’orienter vers un travail de customisation de sa boutique et de choisir les modules SEO qui répondront le mieux à vos besoins.